Suivi des alosons en Garonne et en Dordogne

Le Sméag est le maitre d’ouvrage de l’étude « Suivi des alosons sur l’aval des axes Garonne et Dordogne » menée dans le cadre du projet européen « Life + Alose ». 

LE PROJET LIFE + ALOSE 2011-2015

Suite au Projet Life franco-allemand (2008-2010) sur la réintroduction de la grande alose dans le Rhin à partir des souches Garonne-Dordogne, un second projet Life + Alose 2011-2015 a été retenu par la Commission européenne. Outre la poursuite de la réintroduction de l'alose, il comporte un volet ‘français’ axé sur les conditions de migration, de reproduction et de recrutement :

  • actualisation des connaissances sur les passes à aloses ;
  • étude de la libre circulation des aloses sur l'aval des axes Garonne et Dordogne ;
  • suivi des alosons sur l’aval des axes Garonne et Dordogne.

 

L’ETUDE « SUIVI DES ALOSONS »

Elle vise à :

  • appréhender la fonctionnalité des sites de fraie situés sur les parties aval des axes migratoires et à la mettre en relation avec des données environnementales ;
  • tenter de mettre en place, à terme, un indicateur mesurant le succès de la reproduction naturelle ;
  • mieux connaître le stade ‘aloson’, en particulier les habitats privilégiés.
     

Elle se déroule sur trois ans de 2012 à 2014. Des pêches scientifiques sur les zones de grossissement à l'aval des frayères actives ont été réalisées de juillet à septembre 2012 et 2013.

  • En 2012, malgré une saison de migration et de reproduction difficile un bon nombre d'alosons ont pu être pêchés en Garonne en fin de campagne. Ces résultats encourageants ont permis de valider la méthode de suivi et de caler la campagne 2013.
  • En 2013, la saison de reproduction pour l'alose a été très chaotique sur la Garonne du fait des débits très abondants en relation avec les 2 épisodes de crues de fin mai et du 18 juin. On a ainsi observé un report d'une partie de la reproduction sur le Lot aval. Les suivis alosons ont donc été étendus à la Garonne à l'aval du Lot en plus du suivi à Saint-Sixte, afin d'augmenter les chances de capture. Les seuls alosons échantillonnés l'ont d'ailleurs été à cet endroit.

Les alosons échantillonnés ont été conservés pour analyse (information sur l'âge, la croissance)

LES PARTENAIRES DE L’ETUDE

Le programme est financé par l’Union Européenne et l'AEAG. Les partenaires de cette étude sont : 

  • Epidor* : relais auprès des acteurs de la Dordogne.
  • Onema : assistance technique sur la caractérisation des sites de pêches, définition et conception des outils, participation aux pêches scientifiques. 
  • EDF : mise à disposition de données de deux stations de mesure de la qualité de l'eau (Golfech et Mauzac). 
  • Migado : transmission d’informations sur l'activité de reproduction sur les sites retenus.
     

*  Epidor est aussi le maître d'ouvrage de l’étude de la libre circulation des aloses sur l'aval des axes Garonne et Dordogne du projet Life + Alose 2011-2015.