Natura 2000 : journée de plantations – Saint-Laurent (47)

Mardi 26 novembre 2019

Dans le cadre du contrat Natura 2000 signé à Saint-Laurent (47), des plantations en haut de berge ont eu lieu ce vendredi 22 novembre. Cette opération a permis de compenser la perte des plants qui ont été arrachés lors des crues hivernales 2017-2018. Etaient réunis pour l’occasion : le maire de la commune Guy CLUA et ses services techniques, l'animatrice Natura 2000 du SMEAG ainsi que 34 élèves Laurentais.

 

Rappel du contexte

Un habitat d’intérêt communautaire situé sur un atterrissement du lit mineur de la Garonne avait été repéré sur la commune. Il y avait également été constaté une absence de ripisylve ainsi que la présence de Jussie, une espèce amphibie invasive posant des problèmes de compétition avec des espèces locales telles que les herbiers aquatiques, les hélophytes, etc.

C’est en partant de ce constat qu’un diagnostic écologique a été lancé par le SMEAG en 2017. Un programme de travaux répondant aux objectifs du DOCOB du site Natura 2000 a ainsi pu être établi afin de : conserver l’habitat menacé, remobiliser les sédiments favorisant la dynamique fluviale, et restaurer la continuité écologique sur la berge avec la restauration de ripisylve. Le SMEAG ayant été désigné structure animatrice du site Natura 2000 Nouvelle-Aquitaine, c’est dans ce cadre qu’elle accompagne la commune de Saint-Laurent.

Diverses actions ont ainsi pu être menées à partir de 2017, en partenariat avec les services de l’Etat (DDT47) : dévégétalisation de l’atterrissement, campagne d’arrachage de la Jussie sur les habitats aquatiques et semi-aquatiques, restauration de la ripisylve par plantation d’environ 130 arbres et arbustes, et bien d’autres.

Pour cette dernière opération, les élèves de l’école communale avaient d’ailleurs déjà été mobilisés en fin d'année 2017.

 

Opération du 22 novembre

C’est dans ce contexte de dynamique d’entretien et de renforcement de la ripisylve que s’inscrivait la journée du 22 novembre. Les élèves Laurentais ont ainsi été invités à poursuivre les travaux qu’ils avaient déjà débutés en 2017. Pour ceux qui étaient présents en 2017, ce moment était l’occasion de constater l’évolution des plantations réalisées deux ans auparavant.

Au programme : plantation d’une vingtaine d’arbres et arbustes pour compenser les plants arrachés lors des crues hivernales. Noisetier commun, charme commun, viorne tin, viorne commun et troène commun ont ainsi été plantés.

Au vu de la météo pas dès plus clémente, la journée a débuté avec les plantations puis les élèves ont eu des explications sur la Garonne et sa biodiversité en classe.

 

 

Il est à noter que la DDT 47 avait réalisé en 2016, avant les travaux, un relevé topographique de l’atterrissement. Un nouveau relevé topographique sera réalisé en 2020 par le SMEAG pour mesurer l’efficacité des actions menées sur la dynamique fluviale.

Au vu de la mobilisation des différents acteurs dont la commune elle-même, on peut en espérer un résultat dés plus positif.

 

En savoir plus :

 

 

 

Syndicat Mixte d'Étude & d'Aménagement de la Garonne
61 rue Pierre Cazeneuve 31200 TOULOUSE virtuelle
smeag@smeag.fr
Tél. 05 62 72 76 00
Fax 05 62 72 27 84