Newsletter n°6 - Un plan de gestion d'étiage pour l'été 2017
Plan de gestion d’étiage Garonne-Ariège

Un nouveau plan pour la période 2017-2026

Le 23 février 2017, s’est réunie en Préfecture de la Haute-Garonne, la commission plénière de concertation et de suivi pour la révision du Plan de gestion d’étiage (PGE) de la vallée Garonne-Ariège, co-présidée par Stéphane DAGUIN, secrétaire général de la Préfecture et Hervé GIllÉ, Président du SMÉAG.

Cette rencontre marque la fin d’un cycle de concertation de six mois sur la révision du PGE ayant réuni plus de trois cents participants soit une centaine de structures privées, associatives et publiques.

Elle a permis d’établir un état des lieux partagé de la situation en Garonne de l’amont jusqu’à l’estuaire de la Gironde. Le nouveau PGE constituera un cadre global pour la période 2017-2026. Il identifiera le champ des actions possibles en faveur de la Garonne dans le domaine des économies d’eau, de l’optimisation des réserves et des ouvrages existants et de la création de retenues.

Pour sa mise en œuvre, le nouveau plan s’appuiera sur les relais locaux de concertation que sont les Projets de Territoires et des Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (Sage).

Ce plan sera mise en forme et proposé pour une validation qui interviendra avant l’été 2017.

Pour plus d’information : http://www.smeag.fr


LE SAGE Garonne : Cap sur la définition des orientations !


Fin 2017, validation par la CLE du projet de SAGE.

Deux ans et demi de concertation et d’études ont permis de consolider une véritable expertise de la Vallée de la Garonne et de partager collectivement les enjeux du fleuve.

La Commission Locale de l’Eau, lors de sa séance plénière du 1er juillet 2015, a validé le diagnostic et les tendances du SAGE, marquant l’achèvement de la première phase de l’élaboration : l’état des lieux du SAGE.

Lors de sa réunion plénière du 13 décembre 2016, elle a arrêté le calendrier de travail de la phase II de l’élaboration qui aboutira à la présentation du projet de SAGE à la CLE à la fin de l’année 2017. 



Un plein d'actions efficaces pour la Garonne

Aboutissement du premier programme de la Garonne du Volvestre

Sur le territoire de la Garonne hydroélectrique de Boussens à Carbonne (amont de Toulouse), le premier programme de gestion durable de la Garonne vient de se terminer. Démarré en 2012 sur la base d’une étude du SMEAG, il a permis de fédérer les acteurs du fleuve autour du SIVOM des plaines et coteaux du Volvestre, et de réaliser un ensemble d’opérations pluri-thématiques de restauration, de valorisation du lit, des berges et des zones humides riveraines. Au niveau des trois plans d’eau, le programme a abouti notamment à la création de cinq roselières qui, en plus d’être des formations végétales particulièrement rares, servent aussi de zones de nourrissage et de pouponnières pour nombres de poissons et d’oiseaux patrimoniaux. Au pied des barrages, ce sont plus de trois hectares de bancs de galets qui ont été rendus mobiles afin de restaurer l’hydromorphologie du fleuve. D’autres actions ont contribué à la réhabilitation et à la valorisation de boisements de falaises, forêts humides et bras morts.

Un second plan pluriannuel de gestion pourrait s’engager et assurer ainsi la transition avec la mise en place d’une future structure GEMAPI.



 

Le Sméag a nommé son nouveau Directeur.

Jean-Michel CARDON, DGS depuis le 1er novembre 2016.
Le poste de Directeur du Sméag vient d’être confié à Jean-Michel CARDON, ingénieur en chef hors classe, et succède ainsi à Sylvie ROCQ.
Depuis juin 2013, Jean-Michel CARDON occupait les fonctions de Chef du département Action Territoriale, au sein de la DCUAT, à l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) à la Direction de Vincennes.
Il intervenait également dans différents groupes de travail, en appui technique au Ministère de l’Environnement, à la Direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB), pour élaborer, mettre en œuvre et évaluer les politiques de l’eau et les mesures du Grenelle de l’environnement.
Auparavant, Directeur Général des Services du Syndicat Intercommunal d’Eau et d’Assainissement de Mayotte (SIEAM), de 2009 à 2013, il était chargé de la réorganisation de la collectivité en vue du passage de TOM à DOM.


Journée bilan Migrateurs du 21/10/2016

Le 21 octobre dernier, le Sméag a réuni, à PREIGNAC (33), sous la présidence de M. Hervé GILLÉ, les acteurs impliqués dans la gestion des poissons migrateurs.
Cette réunion a été organisée et animée par Aline CHAUMEL dans le cadre de la journée annuelle de bilan des actions mises en œuvre sur la Garonne.
Les présentations et les débats ont permis de faire un point sur l’état des populations de poissons migrateurs et des pressions auxquelles elles sont soumises : qualité de l’eau et des milieux, impact du silure et du bouchon vaseux.
Le recueil des présentations est disponible à l'adresse suivante : 
http://www.lagaronne.com/etude/les-poissons-migrateurs-de-la-garonne.html



L’observatoire Garonne

Création d’un outil de valorisation et d’échange des expériences

L’observatoire Garonne, mis en ligne en Octobre 2015 et porté par Loïc GUYOT, s’est enrichi en novembre 2016 d’un nouvel outil dédié à l’échange d’expériences entre acteurs de la Garonne.
Cette plateforme permet de valoriser les actions exemplaires réalisées sur la Garonne.
Le développement de cet outil a été voulu de façon interactive et partenarial, en donnant la possibilité aux différents acteurs de Garonne de soumettre leur réalisation afin qu’elle soit valorisée au travers cette plateforme. 
Si vous êtes intéressés par cette initiative, nous vous invitons à consulter ce nouvel outil et à nous soumettre la description des actions que vous souhaitez valoriser.
En savoir + sur la plateforme d’échange d’expériences : 
http://observatoire-garonne.fr/accueil_lien_sudeau.php

Nous vous invitons également à consulter les autres outils de cet observatoire que vous pouvez retrouver sur notre site « Ressources »
Lagaronne.com  : http://www.observatoire-garonne.fr



Par délibération du 24 novembre 2016, l’Assemblée délibérante du Sméag a approuvé ses nouveaux statuts et, plus particulièrement, la représentativité des membres de la collectivité en fonction de clés de répartitions financières.

Elle a aussi entériné l’hôtel du Conseil Départemental du Lot et Garonne, à Agen, comme lieu des réunions du Comité Syndical.

Sméag
61 rue Pierre Cazeneuve 31200 TOULOUSE
Tel : 05.62.72.76.00 / Fax : 05.62.72.27.84
Contactez-nous - Mentions légales