Territoires Fluviaux Européens (TFE)

Le Sméag a réalisé en partenariat avec la Communauté Forale de Navarre, le projet « Territoires Fluviaux Européens », cofinancé par le programme Interreg IVB Sud-ouest européen et l’Agence de l’eau Adour-Garonne.

Le projet « Territoires Fluviaux Européens » (TFE) a concerné, pour la partie française, les 26 Communes riveraines de Garonne entre Toulouse (31) et Saint-Nicolas-de-la-Grave (82), ce territoire de Garonne que l'on appelle « Garonne débordante ». Les partenaires espagnols ont travaillés sur la Bidassoa.

LES OBJECTIFS

Le projet TFE visait à mieux appréhender l'espace  de « bon fonctionnement » du fleuve en s’appuyant sur des critères techniques définis avec les partenaires et universitaires et sur la concertation menée avec les acteurs locaux . L’objectif final, à l'image des démarches Agenda 21, était de définir des actions concrètes pour permettre un développement durable de ce territoire de Garonne, basé sur l'optimisation des « services rendus ».

LES RESULTATS

- Pour la Garonne

Le travail de co-construction conduit avec les acteurs du territoire a permis d’élaborer un plan d’action visant à préserver les services rendus par la Garonne aux habitants de sa vallée.

Une trentaine de fiches actions et un atlas de cartes ont été élaborés pour répondre aux objectifs du territoire. 

Les résultats de la démarche ont été présentés au comité de pilotage du programme qui s’est tenu le 13 juin dernier ainsi que lors du forum public du 3 juillet dernier à Grisolles. 

      

- Pour la coopération transfrontalière

Le séminaire de clôture du projet qui s’est tenu les 5 et 6 juin 2014 a été à nouveau l’occasion d’affirmer la nécessité de reconquête des territoires fluviaux comme levier fondamental pour diminuer les risques d’inondations, améliorer la biodiversité et le bon état des cours d’eau. 

Depuis le démarrage du projet les partenaires se sont réunis régulièrement et de façon alternée en France et en Espagne. Le Smeag et Ganasa ont associé à ces échanges l’ensemble des acteurs concernés par les cours d’eau : élus, techniciens et universitaires mais aussi habitants et riverains de Garonne et Bidasoa.

Avec 4 séminaires organisés depuis fin 2011, c’est presque 300 personnes qui ont participé à ces échanges. Cette forte participation et diffusion de résultats doit faciliter le transfert des méthodes développées vers d’autres régions de France, d’Espagne et d’Europe. 


           

 

Contacts

Fabienne SANS

Tél : 05 62 72 76 00

Nous contacter

Financement

  • 75 % Programme Interreg IVB Sudoe (FEDER)
  • 5 % AEAG
  • 20 % Sméag