Natura 2000 : nouvel envol pour la biodiversité de la Garonne

Dimanche 30 septembre 2018

Publié le 30/09/2018

Natura 2000 : nouvel envol pour la biodiversité de la Garonne

Le site de Mauvers-les-Bordres bien signalé pour l'accueil des visiteurs./ Photo DDM, M. V.

Le site de Mauvers-les-Bordres bien signalé pour l'accueil des visiteurs./ Photo DDM, M. V.

Grâce à l'action du Syndicat mixte d'études et d'aménagement de la Garonne (Sméag), le premier comité Natura 2000 Garonne vient de se tenir à Grisolles (82), après huit ans de sommeil pour la mise en oeuvre des actions du dispositif Natura 2000 qui vise la sauvegarde de la biodiversité en application des directives européennes Oiseaux et Habitats. Sa présidente Véronique Colombié,
conseillère départementale et élue au Sméag, a souligné sa volonté que Natura 2000 «soit destiné à tous les acteurs du fleuve sans élitisme ni exclusion».

Une démarche avec les acteurs du territoire

L'action-phare de ce dispositif est la signature de contrats Natura 2000 ouverts aux propriétaires de terrains riverains du fleuve ou aux gestionnaires qui peuvent bénéficier de financements européens jusqu'à 100 % pour des actions en faveur du patrimoine naturel. La commune de Grisolles (82) pourrait être la première signataire du département pour la replantation de la roselière de Rispou afin d'accroître le biotope du héron pourpré. «Notre projet s'inscrit dans la continuité de nos actions en faveur du fleuve, comme à Mauvers-les-Bordes et à Bregnaygue», précisait Philippe Sabatier, adjoint au maire de Grisolles (82), en charge du développement durable. Plusieurs projets ont été présentés : la restauration de plusieurs bras morts par la fédération de pêche, comme à Belleperche ; la reconversion d'une peupleraie à Verdun-sur-Garonne ; la réouverture d'une prairie par le conseil départemental à Saint-Nicolas-de-la-Grave. Une liste qui est amenée à grossir avec l'aide du Sméag, assisté de l'association Nature en Occitanie. Autant d'actions qui permettront de préserver l'environnement du fleuve et de faciliter la cohabitation entre l'homme et la nature.

Jean-Michel Fabre, 1er vice-président du Sméag et président du grand site Natura 2000 Garonne en Occitanie, s’est félicité de cette belle dynamique qui devrait s'étendre sur toute la Garonne et ses affluents pyrénéens, et a suggéré la mise en place d'une journée Natura 2000 sur tout le linéaire du fleuve.

Pour plus d'informations sur les contrats Natura 2000, contactez le Sméag, tél. 05 62 72 76 00.

La Dépêche du Midi

Lien vers l'article: https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/30/2878770-natura-2000-nouvel-e...